Une organisation locale donne une nouvelle vie aux fleurs et aux destinataires – Monterey Herald


Les fleurs fraîchement coupées sont une célébration dans un vase. Réunis dans un arrangement pour imaginer un événement, ils introduisent la couleur, la beauté, l’élégance, le drame. Ils se fanent aussi, s’effondrent, meurent. Mais pas tout de suite. Pas à la fin du mariage, de la collecte de fonds, de l’anniversaire, de la célébration de la vie pour laquelle ils ont été arrangés.

Certaines personnes ramassent des fleurs à la fin de l’occasion et continuent d’en profiter à la maison. Pensez au lancer de bouquet. Pourtant, la plupart des fleurs d’événement tombent sous forme de restes, finissant par être jetées sans cérémonie dans la poubelle à l’arrière.

Qui a le temps de réutiliser un bouquet de fleurs ? Anne Bell prend le temps.

Anne Bell et son corps de bénévoles reçoivent des fleurs de la Pebble Beach Company et d’autres organisations et les réutilisent pour des organisations telles que l’hospice. (Photo gracieuseté de Second Bloom)

Designer florale qui a travaillé dans le département floral et design de Pebble Beach, Bell a arrangé les fleurs pour le mariage de sa fille en 2019 à Asilomar et n’a pas pu supporter de jeter les hortensias et les roses de jardin encore frais à la fin de la journée. Donc, elle ne l’a pas fait. Au lieu de cela, elle a décomposé les bouquets, les a réarrangés dans des vases plus petits et les a livrés à l’hospice.

Ses efforts et son inspiration ont lancé « Second Bloom », une organisation à but non lucratif dédiée à « la réutilisation des fleurs pour ceux qui en ont le plus besoin ».

« J’ai copié Second Bloom d’un ami qui a lancé Petal Connection à Roseville », a déclaré Bloom. « Ayant fait du bénévolat pour elle, j’ai vraiment compris à quel point les fleurs fraîches peuvent égayer la journée des patients en soins palliatifs et des personnes dans les maisons de soins infirmiers ou celles qui sont confinées à la maison, recevant la popote roulante. »

Bell et son groupe de bénévoles reçoivent des fleurs de la Pebble Beach Company et d’autres organisations. Ils considèrent les arrangements comme des matériaux d’art bruts pour la nouvelle toile qu’ils vont créer, alors qu’ils réorganisent les fleurs dans des boîtes de soupe et des contenants de crème glacée en plastique qu’ils enveloppent dans des papiers festifs. De plus grands arrangements ajoutent de la couleur aux bureaux d’accueil, tandis que des bouquets individuels accompagnent un repas livré ou sont placés au chevet du lit.

Les gens s’envoient souvent des fleurs pour se féliciter, se réjouir, se consoler. Mais tout le monde n’est pas sur la liste.

« Second Bloom » est une organisation à but non lucratif dédiée à « la réutilisation des fleurs pour ceux qui en ont le plus besoin ». (Photo gracieuseté de Second Bloom)

« Nous livrons des fleurs à des personnes qui, autrement, ne les recevraient peut-être pas encore sont à un moment si difficile de leur vie », a déclaré Bell. « La personne qui reçoit des fleurs au chevet et ses familles et soignants sont toujours touchés par les fleurs. Je ne vois jamais le bénéficiaire, mais l’infirmière de l’hospice ou les autres soignants apprécient tellement ce que nous leur apportons.

Lorsque COVID a annulé des mariages et d’autres événements festifs pendant la majeure partie de 2020 et une grande partie de 2021, une partie des retombées a été une pénurie de fleurs données à réutiliser et à livrer. Mais, KB Farms et Continental Floral Greens, tous deux de Watsonville, se sont montrés à la hauteur et ont fourni les fleurs et le feuillage complémentaire pour maintenir Second Bloom en activité.

« KB Farms et Continental Floral Greens étaient nos palliatifs », a déclaré Bell. « Et nous leur sommes très reconnaissants de nous aider à continuer. Mais Second Bloom consiste vraiment à réutiliser les fleurs et à avoir une chance de prendre conscience de notre empreinte sur l’environnement. Nous jetons tant de fleurs fraîches ; il est clair que nous pouvons prendre des décisions meilleures et plus significatives pour faire mieux en tant que communauté.

Et ce qui est vraiment génial, dit Bell, c’est que tout le monde – fleuristes, bénévoles, destinataires – en est content.

« Les fleuristes sont ravis d’aider et de ne pas jeter de fleurs », a-t-elle déclaré. « Nous avons 45 bénévoles, qui sont heureux de se réunir et de faire quelque chose d’aussi créatif et beau. Et nous apportons une telle joie aux destinataires, dont beaucoup ont été en confinement COVID, incapables de voir leur famille et leurs amis. Ils sont toujours reconnaissants. Tout le monde est gagnant.

À ce jour, Second Bloom a livré 9 000 compositions florales à Meals on Wheels, Central Coast VNA and Hospice, Heartland Hospice à Santa Cruz, Casa de Buena Noche à Seaside et Aegis, une résidence pour personnes âgées à Capitola. Tous les arrangements supplémentaires sont livrés aux casernes de pompiers, postes de police et autres premiers intervenants en guise de symbole et de rappel de gratitude pour leur service.

Et ce qui est vraiment génial, dit Anne Bell, c’est que tout le monde – fleuristes, bénévoles, bénéficiaires – est heureux de son organisation, Second Bloom. (Photo gracieuseté de Second Bloom)

Meals on Wheels utilise les arrangements Second Bloom pour décorer les tables de leur déjeuner de rassemblement pour les personnes âgées, pour les présenter aux résidents du complexe pour personnes âgées adjacent à leur établissement et aux chauffeurs de Meals on Wheels qui les livrent aux clients à domicile.

« Quand je travaillais pour Pebble Beach, je me souviens avoir pensé : « Où vont toutes ces fleurs » ? » a déclaré Susan Elwood, responsable du recrutement et de la sensibilisation pour la popote roulante. « Ce que Second Bloom nous offre illumine la vie dans trois dimensions différentes de notre organisation. Tout le monde attend avec impatience ces fleurs chaque semaine, et chaque semaine, elles sont si différentes mais si incroyablement belles.

Pour plus d’informations, visitez https://www.secondbloomproject.com.

Laisser un commentaire