La robe de mariée blanche

Le blanc ne vous va pas ? Vous en avez assez des robes de mariée blanc immaculées ? Sachez que le blanc n’a pas toujours été la couleur des robes de mariée ! Avant le XIXème siècle la tendance était plutôt au rouge ! Étonnant non ? Sachez qu’a part les conventions, rien ne vous oblige à porter du blanc le jour de votre mariage.

Revenons sur l’histoire de la plus incontournable robe blanche. C’est au XIXème siècle que la reine Victoria a lancé la tendance du « mariage en blanc », adoptée aussitôt par Hollywood et les mariées royales. Il faut dire que le blanc, dans les sociétés occidentales représente la virginité, la pureté, et l’innocence de la future mariée (Quelle idée saugrenue …). Et encore aujourd’hui, la robe de mariée est le plus souvent blanche même si la mode revient vers la couleur. C’est donc quoi qu’il en soit, un classique du jour J.

On doit deux tendances à la reine Victoria : le noir intense pour le deuil et le blanc pour les robes de mariée. Mais ce n’est que plusieurs décennies plus tard que les robes de mariée blanche se démocratisent. Notamment après la Seconde Guerre mondiale, lorsque la prospérité grandit dans la société et le cout de production des vêtements faiblissent. Jusque-là, la plupart des femmes portaient simplement leur plus belle robe pour le grand jour.

Laisser un commentaire